• Accueil
  • Bien dans mon corps
  • Prévention des chutes - Equilibre

Prévention des chutes - Equilibre

Les risques de chute augmentent avec l’âge. Il est possible de les limiter en prenant quelques précautions simples. Cela passe par l’aménagement pratique de votre domicile mais aussi l'entretien de votre forme physique.

Ces choses qui vous font perdre l’équilibre

Les chutes sont souvent causées par des obstacles de votre environnement proche : escaliers, tapis, fils jonchés au sol, mauvais éclairage, etc.

1 chute sur 2 se produit à domicile, particulièrement dans la salle de bain (douche, baignoire - accès inadapté ou glissade)

L’état de santé (troubles de l’ouïe ou de la perception, perte des réflexes, de la puissance musculaire, de l’équilibre ou certains médicaments) peut également favoriser ces accidents.

Facteurs de risque de chutes ou de nouvelles chutes à domicile

  • 3 chutes ou plus l’année précédente
  • chute avec une blessure l’année précédente
  • difficulté à se lever seul d’une chaise
  • troubles de l’équilibre, troubles de la marche : arthrose, antécédent d’accident vasculaire cérébral avec séquelles, maladie de Parkinson
  • hypotension orthostatique avec sensation de vertiges lors du changement de position
  • faiblesse musculaire
  • problèmes au niveau des pieds avec, par exemple, une difficulté pour se chausser
  • troubles cognitifs comme dans le cas d’une démence
  • prise de certains médicaments.

Aménager son habitat pour faciliter ses déplacements en toute sécurité

  • Ne pas laisser d’objets au sol, surtout dans les lieux de passage (couloir, entrée d’une pièce, escalier) ;
  • Fixer les fils du téléphone, des luminaires, de la télévision, de l’ordinateur pour ne pas se prendre les pieds dedans ;
  • Faire en sorte que l’éclairage soit suffisamment fort pour qu’il n’existe pas de zones d’ombre sur les trajets ;
  • Ne pas se précipiter si le téléphone, la sonnette, l’interphone ou des coups à la porte se font entendre ;
  • Stabiliser les appuis (dans la chambre, la salle de bain), installer des barres d’aides, faciliter l’accès aux moyens d’appel; équiper les escaliers d’une rampe ;
  • Prendre garde aux sols glissants, aux bords de tapis et aux animaux domestiques, qui ont parfois tendance à se mettre dans vos jambes au risque de vous faire chuter ;
  • Prévoir des douches adaptées et sécurisées ;
  • Porter de préférence des chaussures équipées de semelles antidérapantes.

 

Un logement adapté pour se sentir bien chez soi : des conseils pièce par pièce pour améliorer votre habitat

Conseils et astuces pour prévenir des chutes

Soyez vigilants lors de vos activités quotidiennes…

Restez attentifs même si vous avez l’habitude de pratiquer certaines activités telles que la marche, les tâches ménagères, le jardinage, …

 

Prenez soin de votre santé pour préserver votre équilibre

  • Chez votre médecin traitant, faites contrôler régulièrement votre état de santé ;
  • Consultez un ophtalmologiste afin qu’il vous prescrive, si besoin, des lunettes à votre vue ;
  • Faites tester votre audition : bien entendre est indispensable pour rester vigilant, surtout à l’extérieur de chez vous ;
  • Mentionnez à votre médecin traitant ou à votre pharmacien tous les médicaments que vous prenez, y compris sans ordonnance. De nombreux traitements troublent l’équilibre et la vigilance (ex. : somnifères, anxiolytique, anti arythmiques).

Conservez une bonne santé physique

Adoptez une alimentation saine et équilibrée

Il faut agir sur l’alimentation pour empêcher la dénutrition et une fonte musculaire. Les repas doivent être riches en calcium, en protéines, en glucides, en vitamines sans oublier de boire suffisamment.

Maintenez une activité physique

Faire de l’exercice physique réduit les risques de chutes et de leurs conséquences. C’est une bonne prévention contre l’ostéoporose, les maladies du système cardiovasculaire, l’obésité, le diabète, le cancer du côlon, etc. La moindre activité compte. Quel que soit son âge, après 60 ans, il est recommandé, sur avis de votre médecin, de faire au moins 30 minutes d’exercices d’intensité moyenne par jour (marche, natation, randonnée…).