• Accueil
  • J'aide un proche
  • Souffler et se changer les idées

Souffler et se changer les idées

Aider un proche dépendant peut se révéler usant. Prendre un congé, faire un break...Il existe des solutions pour souffler. Bénéficier d’un congé, opter pour des solutions d’hébergement ponctuel pour votre proche, profiter d’un soutien psychologique… Des solutions existent pour vous permettre de prendre du temps pour vous, et un peu de recul. Pour votre plus grand bien, mais aussi celui de la personne que vous aidez.

L’accueil de jour : pour du temps libre régulier

Les accueils de jour permettent à des personnes vivant à domicile d’être accueillies pour une période allant d’une demi-journée à plusieurs jours par semaine. Les accueils de jour sont souvent adossés à des maisons de retraite (EHPAD). Certains sont autonomes. Durant les temps d’accueil, les personnes aidées ont la possibilité de prendre part à des activités adaptées à leur état de santé : activités stimulantes, aide à l’amélioration de l’autonomie, temps collectifs, activités physiques. Le suivi est pluridisciplinaire : médecin, psychologue, infirmier, animateur...Le Département peut contribuer au financement de l’accueil de jour, dans le cadre du plan d’aide APA (Allocation personnalisée d’autonomie).

Consulter le guide Accueil de jour édité par le Département de l'Aube

L'hébergement temporaire : pour des périodes plus longues

L’hébergement temporaire permet aux personnes âgées vivant à domicile de trouver des solutions d’hébergement pour une courte durée. Il est possible d’être hébergé temporairement dans un établissement pour personnes âgées ou chez des accueillants familiaux.

L’hébergement temporaire permet :

  • aux personnes qui font appel de pouvoir continuer à vivre chez elles et, pour ce faire, de pouvoir ponctuellement avoir recours à un hébergement temporaire ;
  • à leurs proches de pouvoir s’absenter ponctuellement et passer le relais.

L’hébergement temporaire peut également être utilisé comme une première étape avant une entrée définitive en maison de retraite.

La plateforme d’accompagnement et de répit

La plateforme d’accompagnement et de répit est un dispositif du plan national Alzheimer. Elle offre une palette diversifiée de solutions de répit pour l’aidant accompagnant une personne âgée  en perte d’autonomie. Cette plateforme est portée par un accueil de jour autonome ou adossé à une maison de retraite. Ce dispositif  propose des solutions d’accompagnement aux personnes en perte d'autonomie et/ou atteintes de troubles de la mémoire et cognitifs (maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées) vivant à domicile et à leurs Aidants.»

La halte répit

Ce dispositif est proposé notamment par la Croix Rouge et  l’association France Alzheimer. Il s'adresse aux "couples" aidants/aidés : offre un répit pour les aidants et des ctivités pour les aidés en simultané (une personne bénévole par personne aidée)
La halte répit n’est pas un lieu médicalisé, mais un lieu social : elle n’a pas pour vocation de se substituer à l’accueil de jour, ni de soigner.

Le relayage à domicile

Cette solution permet à l'aidant de s’absenter pour prendre du répit ou s’acquitter d’obligations d’ordre personnel ou professionnel. L’équipe d’aide aux aidants apporte à la personne aidée une présence et une aide telles que celles assurées au quotidien par son aidant, tout en associant d’autres modalités d’accompagnement (animation, activités de stimulation…).Cette offre de répit a l’avantage de maintenir la personne aidée dans son environnement à domicile. Cela limite les éventuelles désorientations dues à un accueil de jour ou à un hébergement temporaire.

Ce service est en cours de développement sur le département de l’Aube (info mars 2020).

  • Pour trouver une unités spécialisée dans l'Aube consultez le guide du Département
  • Pour trouver un accueil de jour, un établissement d’hébergement  temporaire, un établissement, un service médico-social… consultez l’annuaire Viatrajectoire

Prendre des congés, ensemble

Les "séjours de vacances répit" permettent aux aidants et aux personnes accompagnées de partir en vacances ensemble dans des lieux dédiés. Chacun profite d’activités selon ses souhaits. Ces offres sont portées notamment par France Alzheimer Aube, RéGéMA, les Caisses de retraite et caisses de retraites complémentaires. Se renseigner directement auprès des caisses de retraite.

Sorties et loisirs

Des sorties culturelles ou de loisirs peuvent être organisées à destination des aidants ou du "couple aidant/aidé". Ces moments de convivialité permettent à l’aidant de sortir de son quotidien, de rencontrer et d'échanger avec d’autres aidants.

Bien vivre en tant qu'aidant

Vous avez peut-être, vous aussi, besoin d’être épaulé sur le plan matériel, financier ou humain.