• Accueil
  • J'aide un proche
  • S’informer sur les aides et les ressources

S’informer sur les aides et les ressources

A chaque profil, des solutions. Vos interlocuteurs et les aides varient selon le profil de la personne aidée. Tour d’horizon des ressources à votre disposition.

Mon proche aidé a moins de 20 ans, il est en situation de handicap.

Je m’adresse à la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) ou aux unités spécialisées du Département de l’Aube (consulter la carte).

Issue de la loi du 11 février 2005, la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) constitue le lieu unique d’accueil, d’orientation et de détermination des besoins pour les personnes en situation de handicap et leurs proches.

Exemples d’aides

Mon proche aidé a entre 20 ans et 60 ans, il est en situation de handicap.

Je m’adresse à la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) ou aux unités spécialisées du Département de l’Aube (consultez la carte).

Issue de la loi du 11 février 2005, la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) constitue le lieu unique d’accueil, d’orientation et de détermination des besoins pour les personnes en situation de handicap et leurs proches.

Exemples d’aides

Mon proche aidé a plus de 60 ans en perte d’autonomie.

Je m’adresse au Département de l'Aube et à ses unités spécialisées (consultez la carte).

Exemples d’aides

  • Les aides des caisses de retraite

Les aides financières et matérielles des caisses de retraite notamment si mon proche aidé ne peut bénéficier de l’APA, pensez à contacter votre caisse de retraite de base pour savoir à quelles aides vous pouvez prétendre. Vous trouverez toutes les informations sur les aides possibles et sur les critères d’éligibilité sur les sites internet des caisses de retraite dont vous dépendez.

  • Les aides du Département de l’Aube

L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) pour aider les personnes âgées à faire face à la perte d’autonomie. Versée par le Département de l’Aube. Le montant de l’allocation peut varier. Il est calculé en fonction du degré de dépendance établi à partir d’une grille nationale et également en fonction des ressources du demandeur. Seules les personnes de plus de 60 ans se situant dans les Gir 1 à 4 peuvent bénéficier de cette allocation.

Des compensations financières pour les aidants

Lorsque la personne aidée perçoit l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) ou la Prestation de Compensation du Handicap (PCH), elle peut salarier ou dédommager un aidant familial.

A partir d’octobre 2020, le congé de proches aidants sera indemnisé et ouvert aux travailleurs indépendants, aux fonctionnaires, et aux chômeurs indemnisés.

En savoir plus